Vélo 06 ….Un concept devenu grand.

Publié par Georges Cabrit. Publié dans Club

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

 

 

                         Vélo 06 ....... Un concept devenu grand 

 

Il y a deux ans, les amateurs de cyclisme découvraient au travers d’un reportage sur France 3 Côte d’Azur …..  Jean Luc Barlet, Cadre Technique d’un grand établissement hospitalier durant la journée et réparateur de cycles le soir à son domicile. Aujourd’hui, la passion de Jean Luc pour la « Petite Reine » a fait son chemin et son rêve s’est concrétisé à travers son enseigne «  VELO 06 » à Villeneuve Loubet, dans le quartier des Bouches du Loup où son magasin ne désempli pas depuis son ouverture il y a tout juste un an. Cet Anniversaire nous donne l’occasion de lui rendre une petite visite.

-         

JL’image contient peut-être : vélo et plein air

 

 

           Jean Luc, explique-nous ce qui a motivé ta décision de franchir le pas et de te destiner à 100 % à ta passion pour le vélo en ouvrant ta propre boutique.

 

Disons que j’avais atteint les limites de ce qui était faisable en appartement ! je passais beaucoup de temps à aller chercher et raccompagner les clients, et puis il y avait des vélos et du matériel de partout !!!

Enfin, il devenait difficile d’assumer deux métiers à responsabilités, au bout d’un an à un rythme infernal, je n’ai pas hésité !

-        

 

                  Ton magasin est devenu, en très peu de temps une petite institution, on s’y arrête, on prend un conseil, comme on dit dans le jargon « on respire le vélo » …. Comment ressens-tu la notoriété croissante de ton enseigne ?

 

En fait, je me rends compte que j’ai grandi dans des magasins de vélo, et que j’ai envie de recréer le bonheur que j’y ai trouvé, le beau matériel, les odeurs, la convivialité, la passion…

Cette notoriété est donc une immense fierté, et c’est aussi la reconnaissance de mon professionnalisme ; je vois arriver des gens de tous horizons qui viennent en confiance (VELO 06 est en train de devenir incontournable dans la région et dans les discussions des pelotons ! ).

Parfois, des anciens coureurs, pros, se retrouvent au magasin, et alors là, c’est un vrai régal !

 L’image contient peut-être : vélo

 

          Le Club cycliste, de L’ES Villeneuve Loubet véhicule également ton image à travers le partenariat de sponsoring que vous avez naturellement conclu, es-tu content de ce choix, a-t ’il contribué à une certaine reconnaissance?

 

Oui bien sûr, et j’en suis ravi ; ce choix s’imposait de lui-même car l’ESVL Cyclisme est mon club depuis plus de 10 ans et j’entends bien y rester. C’est un club dynamique, convivial, et que j’apprécie énormément.

Ce partenariat va donc se poursuivre et même s’amplifier je l’espère, au fil des années et de mon évolution.

 

-          Tu es désormais revendeur de plusieurs marques de Cycles, ARGON 18, CIOCC, MEGAMO ….. Parle-nous un peu de ces marques qui sont reconnues notamment au Canada, en Italie et en Espagne et dont les gammes bénéficient d’un excellent rapport qualité/prix.

 

ARGON 18 n’est plus à présenter !

Visible sur le World Tour avec l’équipe Astana, mais également plébiscitée en triathlon, c’est une marque de haute technologie, avec des vélos ayant un très très haut rendement ; c’en est même bluffant ! Leur gamme est complète, avec des vélos de professionnels (Gallium Pro, Nitrogen), des vélos confortables, voire très confortables (Gallium CS, Krypton), des vélos de triathlètes (E117, E119), des vélos de piste (Electron), et également du gravel (Dark Matter).

On peut choisir le vélo de série ou bien le kit cadre avec montage à la carte. Bref, c’est vraiment le top.

CIOCC est une marque Italienne qui existe depuis les années 70 et a su garder la maitrise de sa production ; les vélos et les peintures sont tout simplement magnifiques, (la fameuse classe Italienne). Ils ont su se moderniser en créant le meilleur vélo de route électrique actuellement sur le marché ! Le Ciocc E-Veloce.

Ils ont une gamme ultra complète, acier, titane, alu, carbone, route, tri, tandem, gravel, vintage, etc etc…

Là aussi tous les modèles sont disponibles de série ou en kit cadre pour un montage à la carte (y compris pour l’électrique !) On peut même choisir ses propres couleurs !

 L’image contient peut-être : vélo L’image contient peut-être : vélo

MEGAMO est le 2ème constructeur espagnol ; c’est une société qui possède une très large gamme, couvrant absolument toutes les pratiques du cyclisme, pour tous les budgets ; leurs modèles s’améliorent d’année en année, au point de concurrencer les plus grands revendeurs de vélos « internet », le service en plus évidemment !

 

-          Aujourd’hui, le cycliste vient te voir car il te fait confiance ; les montages à la carte en sont la preuve, en laissant au cycliste amateur passionné le choix des matériaux du cadre à la fourche, en passant par les composants et les accessoires. Le sur-mesure a-t-il retrouvé une place dans le cœur des cyclistes ?

 

 

Oui bien sûr, je fais énormément de sur mesure et de montages à la carte ; les cyclistes en ont marre de se faire balader…, ils veulent avoir un vélo qui leur plaise bien sûr, mais surtout qui leur convienne ! c’est à ce niveau-là que j’interviens pour guider et conseiller, car rien ne remplacera jamais l’expérience d’un vélociste passionné.

 

-          Parle-nous de ton magasin, qu’est- ce qu’on peut y trouver ? Le marché du vélo se diversifiant de plus en plus, j’imagine que le vélo électrique fait désormais partie de ton espace cycle ?

 

 

Mais on y trouve absolument tout ! sur place, ou sur commande ; j’ai plus de 70 fournisseurs qui me livrent généralement en 24 ou 48 heures, avec des tarifs très raisonnables ! N’hésitez donc pas à venir me demander tout ce que vous souhaitez.

En effet, je dirais même que le vélo électrique, qu’il soit VTT, Ville ou Route, ou même trotinette, constitue l’essentiel de mes ventes depuis l’ouverture du magasin.

 

 L’image contient peut-être : chaussures            Aucune description de photo disponible.

-       

          Je finirai pas la même question que je t’ai posé il y a deux ans, …..que pouvons-nous te souhaiter pour cette nouvelle Année ?

 

Et bien, que tout cela continue tout simplement !

 

 

….. Merci Jean-Luc et à bientôt sur le vélo, car tu es aussi un pratiquant passionné qui va chercher les informations et les nouveautés au cœur des pelotons le Dimanche.   

 

       Georges

 

 Imprimer